institut d'études systémiques - rendre le changement possible Rendre le changement possible

Restaurer le sens de l'autre dans la famille


Formateur
Jean-Paul Mugnier

Comment nos interventions peuvent-elles favoriser le retour de l’altérité au sein du couple et de la famille ?

« Vous dites que vous m’aimez, mais l’amour signifie établir une relation, faire attention l’un à l’autre, se soucier du développement et de l’existence de l’autre. » Irvin Yalom, Mensonges sur le divan.

La vengeance, qu’elle soit dirigée sur soi-même en renonçant à ses propres besoins existentiels, ou vers l’autre en faisant de lui une victime condamne chacun des protagonistes à rester tourné vers un passé que constamment ils rejouent.

Comment aider nos patients à retrouver des liens de solidarité, à faire preuve d’altérité, à quitter le cercle vicieux de la vengeance et donc à s’aimer eux-mêmes non pas au détriment du bien-être de l’autre, mais pour être présent (et présentable) à l’autre ?

Si avoir de l’amitié pour ses patients (Sandor Ferenczi) est une première étape, l’engagement du thérapeute, l’abandon d’une posture neutre et pseudo bienveillante, le dépassement d’une vision diagnostique faisant courir le risque de la réification du sujet, devraient apparaitre comme autant de dons que celui-ci fait à la relation avec ses patients pour que ce don de nouveau circule dans l’espace thérapeutique et ainsi dans la famille. Même si parfois, ne nous leurrons pas, ce don que nous proposons, certains patients le refusent. Mais qui sait, peut-être leur avions-nous mal tendu la main ?

Intervenant

RETOUR
AU DÉBUT