institut d'études systémiques - rendre le changement possible Rendre le changement possible

L'autosupervision


Formateur
François Balta

Supervision, intervision, hypervision, covision, contrôle, groupe de pairs, groupe de codéveloppement,… des termes multiples pour désigner différents dispositifs au service du même objectif : aider les professionnels en difficulté à sortir de l’impasse dans laquelle, parfois, ils se sentent.

Mais, comme le dit l’adage, “aide-toi et le ciel t’aidera (en l’occurrence le superviseur)”… Ne faut-il pas (aussi) compter sur soi-même dans ces situations ?

Longtemps laissée à l’appréciation du professionnel, il semble qu’on ait tendance maintenant à faire de la supervision une obligation.

Elle devient ainsi un dispositif de formation continue, souvent nécessaire vu les difficultés rencontrées dans l’accompagnement de situations difficiles, et aussi vu la brièveté de certaines formations initiales.

Mais pour que la supervision ne soit pas un simulacre formel, il est essentiel d’en protéger le côté volontaire et ne pas en faire une obligation, fut-elle parée de l’adjectif de “déontologique”. D’où la proposition d’aider à l’auto-supervision et de proposer, à partir de prémisses systémiques, une méthodologie qui la guide et la facilite.

Dans la première journée, nous explorerons ensemble les conditions qui rendent ce travail possible, et nous verrons que beaucoup dépend de la posture des accompagnants. Dans le modèle que nous présentons, deux points d’appui au questionnement sont développés : celui de l’adéquation du cadre explicite choisi, et celui du maintien d’un cadre implicite d’acceptation inconditionnelle.

Lors de la journée d’atelier, nous prolongerons ces apports théoriques en les mettant à l’épreuve de situations concrètes apportées par les participants qui seront ainsi invités à développer leur compétence d’autosupervision.

 

 

Intervenant

François Balta

Médecin-psychiatre, membre de le SFTF et de l’EFTA, formateur à l’approche systémique Coopérative et superviseur.

Plus d’informations sur www.frbalta.fr

RETOUR
AU DÉBUT