institut d'études systémiques - rendre le changement possible Rendre le changement possible

Formations longues

Stages spécialisés

Conférences

Journées d'étude

La force du destin

La force du destin


Formateurs
Marco Vannotti, Mark R . Anspach, Jean-Paul Mugnier, Marguerite Charazac-Brunel, Eric Fiat, Michel Delage, Elida Romano, Robert Neuburger, Michèle Gennart

PROGRAMME

Sommes-nous maîtres de notre destin ou sommes-nous agis par lui ? Notre vie, les actes que nous posons jour après jour sont-ils prédéterminés par notre inconscient, par les émotions du petit enfant que nous fûmes ou encore par le poids d’une histoire transmise de génération en génération ? Le sentiment d’être responsable de nos choix ne serait-il finalement qu’une illusion de liberté ?

La reconnaissance ces dernières années des psychotraumatismes et du vécu des victimes ayant le sentiment de perdre le contrôle de leur vie, les apports des neurosciences expliquant certains de nos comportements face à des situations de stress, ceux de l’épigénétique ne viennent-ils pas confirmer cette idée qu’un destin s’imposerait à nous quoique nous fassions ?

Un tel questionnement n’est pas nouveau et semble depuis toujours au cœur d’une recherche existentielle. Déjà au seizième siècle, Calvin n’affirmait-il pas que l’homme était prédestiné et que le choix de Dieu d’amener à lui certaines personnes n’était pas fondé sur leur vertu, leur mérite ou leur foi, mais était inconditionnellement fondé sur sa seule miséricorde.

Le destin est-il une maladie ? s’interrogeaient Robert Neuburger et l’équipe du CEFA lors d’un colloque organisé à Paris en 1989. Trente-deux ans plus tard, cette interrogation toujours actuelle sera au centre de nos réflexions durant ces journées.

*Titre d’un opéra de Verdi

 

RETOUR
AU DÉBUT