institut d'études systémiques - rendre le changement possible Rendre le changement possible

Conflit parental et répercussions sur les enfants


Formateurs
Jean-Paul Mugnier, Catherine Vasselier-Novelli, Marco Vannotti

La formation abordera les références théoriques autour des conflits parentaux et leurs répercussions sur les enfants.

Les animateurs se proposent de démontrer, dans la perspective des recherches contemporaines sur ce sujet, les raisons selon lesquelles le conflit peut devenir préjudiciable pour les enfants.

Différents modèles théoriques – cognitivo-contextuel (Grych et Fincham), et de la sécurité émotionnelle (Child emotional security, Davies et  Cummings) – expliquent combien peuvent se révéler cruciales les réactions et les interprétations que les enfants donnent des conflits parentaux pour mieux en comprendre les effets.

La qualité des relations affectives, surtout celles perçues par l’enfant, la capacité ou l’opportunité d’élaboration se révèlent des facteurs d’explication et prédictifs concernant l’importance des répercussions sur les enfants de ces conflits.

Les journées animées par Catherine Vasselier-Novelli
seront consacrées à la prise en charge des enfants victimes de violences conjugales. La prise en charge de ces situations montre à quel point il est important de prendre la mesure de la souffrance de l’enfant victime de ces violences pour tenter de les prévenir.

Dans cette perspective il convient de reconnaître dans un premier temps les blessures d’attachement ainsi que les traumatismes liés à l’état de victime afin d’en évaluer les conséquences et de les soigner en fonction du contexte de vie et de l’âge de l’enfant.

Mais, pour qu’un tel travail puisse être mené à bien, il est fondamental que les intervenants permettent à la loi et à ses représentants (Juge aux affaires familiales et Juge des enfants) de nommer le délit ou le crime que constituent les violences conjugales.

Cette formation laissera un large temps à la dimension clinique : celle présentée par les animateurs, mais surtout celle amenée par les participants.

RETOUR
AU DÉBUT