l'enfant, un trait d'union intergénérationnel

 Jean-Paul MUGNIER

 

Depuis près d’un siècle la famille a connu de nombreuses transformations créant à son égard des attentes toujours plus grandes, attentes qui pourraient se résumer ainsi : l’appartenance à la famille ne doit pas faire obstacle à la réalisation des projets existentiels de chacun de ses membres. Le sujet n’est plus, dès lors, au service de sa famille, ce qui le conduisait à renoncer à choisir son destin comme c’était le cas jusqu’à la fin du dix-neuvième siècle, mais c’est la famille qui se doit d’être au service du sujet. Dans la clinique, cette évolution conduit régulièrement à rechercher dans l’histoire des relations familiales l’origine des souffrances qu’expriment les symptômes des patients, une souffrance transmise parfois de génération en génération mais souvent longtemps non reconnue comme telle. Il n’est pas rare alors d’observer la place particulière occupée par les enfants dans ces situations. En effet si, ce que l’on n’a pas reçu, il est difficile de le donner, ceux-ci pourront alors être investis par leurs parents de la fonction de messagers auprès des grands-parents. Ils seront alors implicitement chargés de « réparer » le lien insatisfaisant unissant ces deux générations pour qu’un échange satisfaisant puisse enfin reprendre, échange synonyme de reconnaissance réciproque.

  

Programme :

 La famille : trois générations pour : 

  • réguler ses émotions

  • construire son estime de soi

  • construire un projet existentiel

    De la méconnaissance de la souffrance dans l’histoire familiale… :

  • les secrets de famille

  • la honte de soi

  • la honte d’appartenir

  • les psychotraumatismes

    A la méconnaissance de la souffrance de l’enfant :

  • l’enfant « mal adopté » par ses parents

  • les conduites à risque à l’adolescence

  • devenir parent, une quête de reconnaissance

    L’enfant, un trait d’union intergénérationnel :

  • les grands-parents, une ressource incontournable ?

  • des parents défaillants aux grands-parents protecteurs ?

  • une histoire classique : quand la fille toxicomane confie son enfant à sa mère

  • Comment évaluer la capacité des grands-parents à devenir protecteurs ?

    Une perspective évolutive :

  • Aider les parents à « adopter » leur enfant

  • Aider les enfants à « adopter » leurs parents

     

LA SALINE LES BAINS 201924 octobre 2019

Coût 2019 : 90 €

Etudiant ou demandeur d'emploi : 65 (joindre OBLIGATOIREMENT 1 justificatif. A défaut le tarif réglementaire sera appliqué).